Posted on

Si l’entraîneur Allemand semble avoir trouvé le meilleur dispositif pour son équipe, à savoir le 4-4-2, il lui reste néanmoins un problème pour savoir quel binôme sera aligné dans l’entrejeu. Si Marco Verratti semble être le seul assuré d’être titulaire, l’identité du joueur qui l’accompagnera reste flou dans l’esprit du Thomas Tuchel.

Paredes – Verratti : même style de jeu ?

Si l’Argentin a enchaîné les matchs dans ce schéma tactique, il devrait malheureusement retourner sur le banc des remplaçants. En effet, le style de jeu de l’argentin ressemble fortement à celui de l’Italien ce qui pourrait poser problème pour les Parisiens dans la bataille du milieu. Les duels et le pressing ne sont pas ses qualités premières, en cas de match face à une équipe joueuse ce binôme pourrait vite prendre l’eau. D’autant plus que les deux ailiers excentrés (Neymar et Di Maria) n’excellent pas dans le repli défensif. Cela pourrait être rédhibitoire pour l’équilibre de l’équipe.

C’est dommage pour Paredes, car il avait montré de bonne chose ces derniers mois.

Gueye – Verratti : une association qui demande de la patience…

Alignée deux fois dans ce système, la paire n’a pas très bien fonctionné jusqu’ici. Encourageants lors des 15 premières minutes face à Monaco, les deux joueurs ont pris l’eau au fil des minutes. Les raisons ? Premièrement les deux joueurs manquent de rythme, les deux revenant récemment de blessure. Deuxièmement, ils doivent trouver des automatismes. Nous avons pu constater face à Monaco que Gueye et Verratti se trouvaient haut sur le terrain, ce qui a coupé l’équipe en deux, Marquinhos et Silva se retrouvant ainsi en danger à de nombreuses reprises. Troisièmement, les deux joueurs ont été peu aidés par leurs latéraux et leurs milieux ce qui leur a porté préjudice plusieurs fois.

Si cette association veut marcher, les deux joueurs auront besoin de temps, mais Paris a-t-il le temps à un mois de la confrontation face à Dortmund ?

Verratti – Marquinhos : la meilleure association dans l’immédiat ?

Pas encore aligné cette saison, ce binôme pourrait être celui que Thomas Tuchel alignera lors des matchs cruciaux du PSG pour plusieurs raisons :

la première est que les deux joueurs sont compatibles. Marquinhos ne s’aventure pas très haut sur le terrain et reste proche de sa charnière à l’inverse de Gueye qui n’hésite pas à presser haut (ce qui peut être à double tranchant car si ce dernier se fait effacer, la défense est livrée à elle-même). Cette séquence s’est vue à plusieurs reprises au Parc des Princes face à Monaco (3-3). Ainsi avec Marquinhos, Verratti pourrait monter et prendre un peu plus le jeu à son compte en aidant Neymar et Di Maria.

La deuxième raison est que Marquinhos n’offre plus autant de garanties qu’avant en charnière centrale. Face à Monaco, Kimpembe s’est montré plus rassurant avec Thiago Silva. Thomas Tuchel pourrait reconduire Silva et Kimpembe en défense et faire monter Marquinhos aux côtés de Verratti. Nous voyons mal le technicien Allemand mettre le Brésilien qui a récemment prolongé son aventure dans la capitale sur le banc des remplaçants.

Notons que le binôme Paredes – Marquinhos au milieu s’est avéré très intéressant et a été sans doute l’une des meilleures associations proposées dans l’entrejeu jusqu’ici.

Laisser un commentaire