Posted on

Le lundi 2 décembre, on connaitra le nom du successeur de Luka Modric pour le ballon d’or France Football 2019. Auteur d’une saison 2018-2019 riche en émotions avec les Reds de Liverpool mais aussi avec la sélection sénégalaise, Sadio Mané fait partie des grands favoris pour décrocher ce trophée tant convoité. Néanmoins, il devra faire face à une rude concurrence pour arriver sur la plus haute marche du podium.

Le numéro 10 des Reds mérite t-il de soulever le trophée individuel le plus prestigieux ? Retour sur l’année fantastique du « Lion de la Teranga. »

Un acteur majeur de la victoire en Champions League.

Le 1er juin dernier à Madrid au Wanda Metropolitano, Sadio Mané et ses coéquipiers décrochent la 6ème Ligue des Champions du club face à Tottenham. Défait au même stade de la compétition 1 an plus tôt face au Real Madrid, Mané décroche son premier grand titre en carrière. Et l’international sénégalais a été l’un des principaux acteurs de cette campagne européenne.

L’ailier des merseysiders a éblouit la planète football par ses actions de classes, par ses buts décisifs et par sa générosité. Même si ses statistiques sont moins bonnes que lors de la précédente édition, ou il avait finit avec un total de 10 buts ( dont 1 en final et de 2 passes décisives en 13 matchs), le numéro 10 a inscrit 4 buts et délivré 1 passe en C1.

Certes, ce ne sont pas des chiffres impressionnants mais il sont trompeurs. Le joueur de Liverpool a été un véritable moteur pour ses partenaires. Dans l’ombre de Mohamed Salah en 2018, il a cette fois-ci assumé son rôle de leader et de détonateur des offensives. On retiendra son doublé face au Bayern Munich en 8ème de final , ou il a fait basculé à lui tout seul la rencontre.

On peut aussi rajouter, qu’il a été le facteur x lors de la victoire des siens en Super Coupe d’Europe face aux Blues de Chelsea en inscrivant un doublé ( 2-2 et 5-4 aux Tab).

Un championnat de folie malgré la 2ème place.

Sur la scène nationale, le natif de Sédhiou ( ville du Sénégal) a aussi tiré son épingle du jeu. Sur le plan personnel, il a réalisé la meilleure saison de carrière. Il a trouvé le chemin des filets à 22 reprises, ce qui fait de lui le meilleur buteur de Premier League aux cotés de son coéquipier Mohamed Salah et de Pierre-Emerick Aubameyang.

En revanche sur le plan collectif, malgré une saison incroyable, les scousers ( surnom des joueurs du Liverpool FC) n’ont pas réussit à arracher le titre au dépend de Manchester City. Les coéquipiers de Sadio Mané finissent sur la 2ème marche du podium avec 97 points contre 98 pour les Citizens ( record de points pour un second).

Une Coupe d’Afrique des Nations mitigée.

Au moment d’aborder la compétition, le numéro 10 et capitaine des « Lions de la Teranga » est émoussé physiquement.

C’est donc dans les tribunes qu’il débute sa Coupe d’Afrique des Nations pour cause de suspension. Ses coéquipiers s’imposent lors du 1er match face à la Tanzanie. Buteur à 3 reprises dans la compétition, il n’est cependant pas au top de sa forme. Mais, il est capable de coup d’éclat. En témoigne son doublé face au Kenya en phase de poule.

Battu en finale par l’Algérie, le capitaine sénégalais n’a pas réussit à hisser son pays sur le toit de l’Afrique. Point négatif en vue du ballon d’or ? Oui, c’est possible mais atteindre la finale est déjà grandiose.

Un début de saison canon.

Malgré un été décevant avec une défaite en finale de la CAN, Sadio Mané a vite remis les choses dans leur contexte. Dès son retour à la compétition, il remporte la Super Coupe d’Europe face à Chelsea en inscrivant un doublé.

Et depuis la reprise de la Premier League, le sénégalais est remarquable. Il a inscrit 9 buts et délivré 6 passes décisives toutes compétitions confondues en 13 matchs. Le numéro 10 de Liverpool pèse sur le jeu de son équipe et semble avoir passé un cap. Un cap qui pourrait le conduire sur le toit du monde ?

Peut-il gagner le Ballon d’Or ?

Sadio Mané peut-il devenir le 2ème joueur africain après Georges Weah à être sacré Ballon d’Or France Football ?

Oui, si on se base sur les performances collectives et individuelles et qu’on oublie le reste .Quels sont les critères pour être Ballon d’Or aujourd’hui ? Le palmarès, les performances individuels et l’éthique du joueur. Et non, si on prend en compte des critères non liés au football.

L’ailier sénégalais remplit toutes ces cases. Performant mais surtout vainqueur du plus prestigieux trophée de la saison, l’attaquant de 27 ans devrait en toute logique se retrouver en concurrence avec son coéquipier Virgil Van Dijk ( lui aussi auteur d’une très grande saison avec Liverpool ) ou avec Mohamed Salah.

Cependant, il existe plusieurs réalités. Ces 3 joueurs vont probablement se partager les votes. Ce qui pourrait permettre au barcelonais Lionel Messi de devancer ses concurrents.

Autre critère qui est aussi préjudiciable pour l’international sénégalais. Il a terminé hors du podium ( injustement) du trophée UEFA et du Trophée « The Best« .

Il y’a aussi le fait qu’il soit un joueur un peu moins médiatisé que ses concurrents. En effet, aujourd’hui pour décrocher le ballon d’or, il faut être excellent sur les terrains mais aussi en dehors. Savoir communiquer, être présent sur les réseaux sociaux ou savoir faire « campagne » auprès des médias par exemple sont des atouts à ne pas négliger.

Néanmoins la question que tout le monde se pose et qui mérite d’être posée à propos de Sadio Mané est la suivante :

Serait-il plus exposé ou respecté à sa juste valeur s’il n’avait pas été un joueur du continent africain ? Réflexion…

Extraits de la saison 2018-2019 de Sadio Mané :

Laisser un commentaire