Les raisons de la discorde entre Balotelli et Brescia

L’affrontement se passe désormais via leurs avocats.

L’affaire Mario Balotelli aurait débuté il y’a quelques jours lorsque le joueur aurait été énergiquement invité par le technicien Fabio Grosso à quitter l’entrainement et à se diriger vers les vestiaires.

La séance de travail de l’après-midi des hirondelles touchait à sa fin lorsque le technicien de Brescia se tourna vers l’attaquant et lui ordonna de quitter l’entraînement en cours.

Peu de temps après, le joueur est monté dans sa voiture et a quitté le complexe sportif. 

Au moment même où Balotelli parti, l’équipe effectuait toujours des exercices tactiques sous les ordres de Fabio Grosso. 

De son côté, Brescia a tenté d’étouffer l’affaire. 

Selon la version fournie par le club, Balotelli comme Romulo et Tonali, aurait quitté la formation sans problème particulier avec Fabio Grosso.

D’après TMW et Nicolo Schira, Brescia souhaite résilier le contrat de l’attaquant mais Balotelli ne l’entend bien évidemment pas de cette oreille.

L’attaquant italien a été exclu du groupe et demande sa réintégration dans l’équipe ou une grosse compensation financière.

L’affrontement se passe désormais via leurs avocats.

Avec le Président de Brescia, Cellino, ils ne se parlent plus que par leurs avocats (Grassani-Rigo).

Mais cela ne s’arrête pas là, en effet, l’Italien ne s’est pas présenté sur le terrain ce matin à 9h00, sautant l’activité individuelle prévue.

Hier, SuperMario avait pourtant fait des tests physiques, alors que ce matin, il ne s’est pas présenté au camp de Torbole.

Brescia voudrait résilier son contrat, tandis que Balotelli demande sa réintégration dans l’équipe : officiellement le club a nié son exclusion du groupe.


Son éviction de l’entraînement de l’autre jour pourrait-elle être dû à une infractions aux règles d’hygiènes ?

Dans tous les cas de figures Balotelli n’a semble-t’il pas l’air d’avoir grandit pendant le confinement..

Il répète inlassablement les mêmes erreurs encore et encore.. sa carrière dans le football de haut niveau européen semble en tout cas toucher à sa fin, seuls deux clubs sont intéressés par ses services : Galatasaray et le Vasco de Gama.

Quel dommage au vu de sa qualité intrinsèque, mais c’est un exemple de plus qu’au niveau du football professionnel : Le talent ne fait pas tout.

(Crédit Photo : Si24)

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer