Posted on

Arrivé cet été en provenance de l’Inter Milan en prêt avec une option d’achat non obligatoire, le néo parisien Mauro Icardi réalise un début de saison tonitruant sous ses nouvelles couleurs. En dedans physiquement lors de ses premières apparitions, l’argentin s’installe petit à petit comme un joueur incontournable de cet effectif.

Méconnu en France il y a quelques mois, l’international argentin est un buteur né. Le numéro 18 parisien séduit ses partenaires et ses supporters. Mais au fond, quel type de joueur est Mauro Icardi ? Pourquoi son intégration se passe à merveille ? S’imposera-t-il cette saison comme un titulaire indiscutable ? Continuera-t-il son aventure avec le Paris Saint-Germain la saison prochaine ? Zoom sur le nouvel attaquant du PSG.

Une arrivée sur la pointe des pieds.

Je n’ai jamais trouvé qu’il avait un caractère difficile à gérer. Icardi est hyper sérieux volontaire et professionnel.

Massimo Moratti

Le 31 aout dernier, le directeur sportif parisien Leonardo frappe un grand coup sur le marché des transferts. Alors que plusieurs médias annonçaient des discussions entre le turinois Paulo Dybala et le PSG, c’est finalement Mauro Icardi qui débarque dans la capitale française. Sa venue ( et celle de Keylor Navas) donnent une autre dimension au mercato parisien.

En conflit durant les 4 derniers mois de la saison 2018-2019 avec le club milanais, l’argentin est vu dès son arrivée en France, comme un joueur difficile à gérer. Le néo parisien traine une réputation de « bad boy » alors que c’est tout le contraire en témoigne les propos de Kylian Mbappé à la presse italienne en septembre dernier « Les gens le jugent sur ce qu’il fait en dehors du terrain sans tenter de réellement connaître la personne. Pour moi, c’est un garçon très intéressant, mais aussi très timide. Mauro est arrivé sur la pointe des pieds dans le vestiaire et il donne tout pour le maillot. C’est à nous de faire en sorte qu’il soit au mieux car, si c’est le cas, il va marquer de nombreux buts pour nous. » Le numéro 18 parisien est arrivé avec la plus grande humilité dans son nouveau club. Il s’est très bien intégré et est apprécié de ses coéquipiers.

Des prestations de haut niveau.

L’argentin ne pouvait pas rêver mieux. Timide et à la peine sur le plan physique lors de ses premières apparitions, l’ex nerazzurri a vite remis les choses en ordre en se montrant rapidement performant. Le parisien livre des prestations intéressantes. Et depuis plusieurs rencontres, l’international argentin développe une réelle complicité avec ses partenaires d’attaque à savoir Kylian Mbappé et Angel Di Maria.

Le natif de Rosario ( ville en Argentine ) est même déjà décisif. Auteur de 7 buts et de 1 passe décisive en 8 matchs, il est actuellement le 2ème meilleur buteur parisien à égalité avec Di Maria et derrière Mbappé. Avec ses performances de hautes volées, l’argentin s’impose au fil des rencontres comme un élément très important du groupe. Quid de Edinson Cavani le chouchou du Parc des Princes ? Sera t-il titulaire à la pointe de l’attaque quand tout les éléments offensifs seront à la disposition du coach ?

Mauro Icardi, après avoir inscrit un second but lors du classique face à l’Olympique de Marseille.

Mauro Icardi, le serial killer.

Je suis un attaquant de surface, je suis attiré par le but, c’est ce qui me caractérise le plus en tant que joueur.

Mauro Icardi

Ce sont les propos de l’attaquant parisien lors de son arrivée au club. Mais penchons nous un peu plus sur le profil du numéro 18 des rouge et bleu.

L’international de l’albiceleste aime le but. Il ne vit que pour ça. C’est un redoutable finisseur qui peut marquer dans toutes les positions. Que ce soit du pied droit, du pied gauche ou même de la tête, il sait tout faire. C’est un joueur habile techniquement qui aime prendre la profondeur mais qui est aussi capable de se montrer performant dos au but afin de soulager ses coéquipiers et de faire remonter le bloc équipe.

Néanmoins, il ne participe pas beaucoup à la construction des attaques de son équipe. Icardi est un renard des surfaces doué pour se faire oublier dans un match mais aussi fort pour s’imposer physiquement et de peser sur la défense adverse. C’est un attaquant assez complet qui sait aussi faire marquer ses coéquipiers. Il est impresionnant !

Mauro Icardi qui ajuste Steve Mandanda lors du classique.

Quelle place pour l’argentin dans le dispositif de Thomas Tuchel ?

La concurrence est absolument nécessaire au PSG.

Thomas Tuchel

Quelle place pour Icardi dans le dispositif du technicien allemand ?

Indispensable en ce début de saison.

Depuis le début de la saison, et pour cause de blessure de certains éléments offensifs, l’argentin est associé dans un 4-3-3 à Kylian Mbappé et Angel Di Maria. Performant et efficace, l’ex numéro 9 de l’Inter Milan devient un pion essentiel du système mis en place par le coach bavarois. Sur certaines phases offensives, il se retrouve souvent en pointe aux cotés de Mbappé dans un système qui passe du 4-3-3 au 4-3-1-2 ( Di Maria se retrouve quant à lui en soutient des 2 attaquants). Ce plan de jeu fonctionne à merveille. Il permet à Di Maria d’être libre et d’être à l’origine des actions parisiennes et à Mbappé de prendre la profondeur et de se retrouver proche du but adverse soit pour finir soit pour servir Icardi.

Equipe type du PSG lors de ce début de saison et qui devrait débuter ce soir face au FC Bruges.

Quid de Icardi avec le retour de Neymar JR ?

Mais malgré son efficacité et son entente avec ses 2 compères d’attaque, l’argentin pourrait perdre sa place quand le numéro 10 parisien sera de retour. Comme le disait Thomas Tuchel en conférence de presse, la concurrence est indispensable dans un club comme le PSG. Cette saison, ils sont 5 à prétendre à une place de titulaire dans le domaine offensif. Entre Kylian Mbappé, Neymar, Angel Di Maria, Mauro Icardi et Edinson Cavani, c’est un casse tête qui se profile pour l’entraîneur parisien. Au vue des derniers matchs, le meilleur buteur de l’histoire du Paris Saint-Germain Cavani semble hors jeu et promis au banc de touche. Reste donc 3 places pour 4 joueurs.

En voyant ces 4 joueurs, on se dit tout de suite qu’il faudrait évoluer dans un système a 4 joueurs offensifs. Mais en début d’année, Tuchel disait à la presse qu’il avait trouvé sa formule cette saison. Et celle-ci comprend 3 milieux de terrains.

A priori, on se dirige vers une concurrence entre Mauro Icardi et Angel Di Maria ( Neymar et Mbappé sont intouchables). Qui jouera ? Un mystère.

Composition du PSG, si Icardi est préféré a Angel Di Maria et que tout les joueurs offensifs sont à disposition du coach.

Va t-il prolonger son aventure dans la capitale française ?

Je ferai tout pour rester au PSG

Mauro Icardi dans Breaking Sport sur RMC

Ce n’est pas une nouveauté mais l’argentin n’est pas totalement un joueur du Paris Saint-Germain. Il appartient encore à l’Inter Milan puisqu’il est actuellement prêté par le club milanais avec une option d’achat non obligatoire. Donc on peut encore se poser la question si le joueur sera toujours parisien l’année prochaine et les années suivantes.

S’il continue sur cette lancée jusqu’a la fin de la saison, le PSG devrait conserver l’argentin. Et c’est dans son intérêt. Le numéro 18 est l’avenir du club et le successeur naturel de Edinson Cavani au poste d’avant centre. Autre argument pour les dirigeants parisiens est le prix d’achat du joueur qui s’élève aux alentours de 70 millions. Un prix très accessible quand on sait qu’il y’a quelques années les intéristes l’estimaient à environ 100 millions d’euros.

Donc, sauf retournement de situation, le board parisien devrait lever l’option d’achat de l’attaquant parisien.

Laisser un commentaire